Edipresse : les ambitions réussies du groupe suisse en Roumanie et en Pologne

Axel Springer Editura, la filiale roumaine d'Axel Springer Verlag, fusionnera ses activités d'édition de magazines avec celles du Romanian Publishing Group (RPG), détenu par la société Libedi Sàrl, une joint-venture à parts égales entre le Groupe Edipresse (Suisse) et M. Antonios Liberis (Grèce).

Une lettre d'intention à cet effet a été signée par les parties concernées. La transaction reste toutefois soumise à l'approbation des conseils des sociétés-mères et des autorités compétentes. Le nouveau groupe portera le nom de RPG. Il sera détenu à 40 % par Axel Springer Verlag et à 60 % par Libedi Sàrl. Cristina Simion, actuellement directrice générale de RPG, prendra la direction de la nouvelle société. Axel Springer Verlag apporte à RPG son mensuel jeunes Popcorn, son titre féminin Olivia et deux autres magazines de divertissement. Les publications de RPG comportent l'édition roumaine de Elle, le titre féminin Avantaje, le magazine people Viva et le titre jeunes 20 Ani. Edipresse et Antonios Liberis sont présents en Roumanie depuis 1998. Sur les marchés d'Europe de l'Est, le Groupe Edipresse est également présent en Pologne et en Ukraine. Axel Springer Verlag est actif en Roumanie depuis 1999. Avec la Pologne, la Hongrie et la République Tchèque, la Roumanie compte parmi ses principales activités en Europe de l'Est. Par ailleurs, Edipresse Pologne vient d'acquérir deux magazines mensuels haut de gamme destinés aux femmes, Pani et Uroda. Edipresse en prendra la direction opérationnelle avec la publication des éditions du mois de mars. Ces nouvelles acquisitions s'inscrivent dans la stratégie suivie par Edipresse en Pologne d’acquérir des titres nationaux qui ont une longue présence sur le marché. Ce qui est le cas avec Uroda, magazine destiné aux jeunes femmes professionnellement actives et qui existe en Pologne depuis 1957. Plus récent, plus orienté beauté et aussi plus varié, Pani a été lancé en 1990. Il s'adresse en priorité aux femmes d'expérience et bénéficiant d'un niveau de vie aisé. Avec l'ajout de ces deux mensuels haut de gamme, Edipresse Pologne est désormais à même de répondre aux attentes de toutes les catégories de lectrices, quels que soient leurs besoins et leurs centres d'intérêt. Simultanément à son développement dans la presse magazine féminine, Edipresse Pologne travaille sur une nouvelle formule de l'hebdomadaire récemment acquis Przekrój, titre leader de la presse d'opinion en Pologne. Cette nouvelle formule sera présentée aux lecteurs avec le premier numéro de juin 2002. D’ores et déjà, Edipresse est devenu en 2001 le premier éditeur polonais en termes de recettes publicitaires. En mars 2002, Edipresse Pologne regroupera ses 280 employés et l'ensemble de ses activités dans son nouveau siège social, situé dans un prestigieux bâtiment du coeur de Varsovie.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...