Rotanotice construit une nouvelle imprimerie près d’Angoulême

L’un des premiers imprimeurs français de notices d'emploi pour les secteurs de la pharmacie et de la cosmétique va investir plus de 8 millions d’euros.

Il s’agit d’une deuxième unité de production pour la société qui est implantée à Soyaux, près d’Angoulême, et qui produit également des étiquettes adhésives. Elle devrait permettre à Rotanotice de mieux répondre à ses projets vers l’exportation. Cette deuxième usine sera située elle aussi en Charente sur un terrain de 5 hectares à L'Isled'Espagnac. Les bâtiments couvriront, dans un premier temps, une surface de 7 000 mètres carrés mais une extension de 11 000 mètres carrés supplémentaires est d’ores et déjà prévue. Le tout sera opérationnel au mois de septembre prochain. Dans le cadre de ce projet, Rotanotice, qui emploie déjà 173 salariés, envisage de créer 75 emplois supplémentaires dans les trois ans à venir. Le capital de Rotanotice est détenu par la holding Ileos, déjà très présente dans l’emballage de luxe et filiale du groupe Nord Est qui pèse plus de 500 millions d'euros de chiffre d'affaires. L’entreprise d’Angoulême est, quant à elle, sur une vague porteuse depuis une dizaine d’années puisque son chiffre d’affaires annuel est passé, entre 1991 et 2001, de 6,3 millions à 22,4 millions d'euros.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...