Souffle d’investissements sur le groupe Lesaffre

Depuis l’automne, le groupe belge, membre du réseau Imprimerie-OnLine, affute ses équipements et son parc offset. Il se place désormais, dans le domaine de l’impression en 72x102, comme le troisième imprimeur de son pays et, en tout état de cause, parmi les grands acteurs du bassin Belgique/Nord de la France.

Groupe familial à capitaux exclusivement privés, Lesaffre réalise un chiffre d’affaires de près de 15 millions d’euros, réalisé à 60 % sur la France, et emploie 80 personnes. Il célèbre cette année son cinquantième anniversaire. Ses spécialités vont de la bande dessinée haut de gamme (30 % du C.A.) aux magazines, hebdos et mensuels (20 %) en passant par les livres d’art (20 %). Offset... Voici encore quelques jours, Jean-Louis Lesaffre signait l’achat d’une deuxième Speemaster Heidelberg 8 couleurs au format 72x102. La livraison est prévue au mois de juillet prochain. Avec cette nouvelle presse, Lesaffre disposera de 25 groupes d’impression en 72x102 - deux 8 couleurs, une 5 couleurs et une 4 couleurs. Les quatre machines actuellement en service fonctionnent en trois équipes. Le 19 janvier, le groupe Lesaffre a également signé le bon de commande de deux CtP Heidelberg, des TopSetter 74 entièrement robotisés. La mise en service est prévue pour le mois de mai. Ces deux machines viennent en remplacement du Trendsetter 8 poses qui est en place depuis juin 2000. L’adoption de cette technologie a été immédiate car depuis plus d’un an Lesaffre fonctionne à 98% en gravure directe (et en flux de production Prinergy). ...Finition... La finition n’est jamais oubliée sur le site. En décembre dernier, Jean-Louis Lesaffre a fait l’acquisition de 3 000 mètres carrés de nouveaux bâtiments et a fait entrer une ligne de dos carré collé Muller Martini de 24 stations ainsi qu’une couseuse Hasler 8000. ...Et environnement Le respect de l’environnement et la gestion des déchets sont également des questions prises très chez l’imprimeur de Tournai. Et chaque investissement est l’occasion d’améliorer ces points délicats. Ainsi, toutes les presses vont être équipées du système d’encrage automatique InkLine. De même, ce 20 février, Technotrans achevait d’installer un système Eco Clean commandé en octobre dernier. Ce système doit permettre de recycler en interne et de récupérer en retraitement 97 % des produits utilisés dans le nettoyage des blanchets et des cylindres d'encrage.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...