De très belles perspectives dans le packaging selon le dernier observatoire All4Pack

L'Observatoire All4Pack apporte un éclairage fort d'enseignements sur le secteur de l'emballage.

Le

Le salon All4Pack livre les résultats de son Observatoire 2017. De "très belles perspectives" sont attendues en 2018 et les acheteurs axeront leurs priorités sur l’investissement et le recyclage.

Croissance et investissements dans l’emballage

Le retour de la croissance continue de profiter à l’emballage, indique All4Pack. Tous les secteurs utilisateurs d’emballages sont concernés.

Ainsi, plus de 60 % des acheteurs et fournisseurs prévoient une hausse de leur production en volume en France et un acheteur sur deux a investi ou prévoit d’investir pour la création, la fabrication de packagings/emballages.

La majorité des investissements portent sur des machines de process/conditionnement et sur des systèmes de stockage/manutention des charges.

L’économie circulaire au cœur des préoccupations de la filière emballage

Le recyclage et la recyclabilité des matériaux piloteront l’innovation dans les 2 ans pour 52 % des acheteurs - loin devant le design - indique l’Observatoire. La réduction des coûts, facteur d’évolution "historique" le plus important pour 51 % des acheteurs, voit sa prégnance diminuer.

Modes de distribution, de la transformation digitale et de l’industrie 4.0

Plusieurs tendances s’imposent, dont l’e-packaging. Plus de la moitié des acheteurs considèrent que l’emballage primaire doit s’adapter à une distribution omnicanale, notamment l’e-commerce. L’emballage d’expédition profite aux cartons à dimensions standards, à dimension des colis, aux enveloppes, aux calages par coussins d’air et au papier recyclé.

L’emballage connecté répondrait particulièrement aux millennials ? C’est en tout cas ce que pensent 79 % des acheteurs. Pour 29 % des acheteurs, il est nécessaire de différencier les packagings destinés aux millennials de ceux destinés aux baby-boomers.

L’emballage et le conditionnement sont désormais de plain-pied dans l’industrie 4.0 pour 71 % des acheteurs et fournisseurs. Les acheteurs espèrent une meilleure qualité à moindre coût, plus de flexibilité pour les équipements et des gains de productivité. Pour les fournisseurs, c’est la réduction du temps de mise en marché qui prime.

L’Observatoire All4Pack s’appuie sur toute la filière (acheteurs/conditionneurs, fabricants et équipementiers, distributeurs) et sur l’analyse de son Comité "Pack Experts", Think Tank du Packaging et de l’Intralogistique constitué de professionnels issus de groupes internationaux et de Citeo.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

Illand Eric 20 Février 2018
Sont ce vraiment de belles perspectives pour tous? Ne s'agirait il pas d'une redistribution, un déploiement du à l'émergence de nouveaux producteurs, plus petits, plus nombreux? Les équipements actuels s'ils répondent bien et de mieux en mieux à la production industrielle, répondent ils à ces marchés nouveaux?.... Waitt and see!... Des opportunités existent vraiment.

Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO