Livre : le britannique Omnia Books rend les armes

Lâchée par ses banques, l'imprimerie de livres basée à Glasgow se trouve désormais entre les griffes de PriceWaterhouseCoopers.

Cet épisode semble clore l'aventure tortueuse de cette société, vendue en 1995 par son propriétaire d'alors, Harper Collins, pour devenir Caledonian International, stucture reprise deux ans plus tard par ses cadres. Rappelons qu'Omnia se positionnait comme l'un des principaux imprimeurs de livres en Europe, notamment les livres à forte pagination.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...