Quebecor restructure son site de Strasbourg

L’Imprimerie alsacienne Didier Quebecor abandonne l’offset et se recentre totalement sur l’hélio. Son brochage va rejoindre un grand projet régional industriel dans le façonnage.

Les résultats peu satisfaisants engrangés par le groupe canadien au niveau mondial en 2001 l’ont conduit, on le sait, à mettre en route une série de mesures destinées à mettre un terme aux activités déclarées “non rentables”. C’est vrai pour ses sites en Amérique du Nord. C’est vrai aussi en Europe. Sur le site de Strasbourg (38 millions d’euros de CA, 240 salariés), hérité de Jean Didier au milieu des années 90, ces décisions vont se traduire par l’abandon de l’activité offset. Cette activité reposait sur un atelier photogravure, sur un atelier de brochage et sur une rotative offset waterless. Elle vient d’ores et déjà d’être arrêtée. L’Imprimerie alsacienne Didier Quebecor concentre donc désormais tous ses efforts dans la production d’imprimés hélio. Et investit.

Création d’un pôle façonnage avec Istra

Aux deux rotatives existantes sur le site viendra s’ajouter une troisième unité. Il s’agit d’une TR 6 d’occasion entièrement reconditionnée par KBA. Les premiers groupes arrivent en avril. La mise en service sera effective avant la fin de l’été. Avec ses périphériques - prépresse, gravure, chromage, dépollution, etc. - cette opération nécessitera au bas mot une quinzaine de millions d’euros, sans parler de la résolution sociale des problèmes humains qu’elle génère. Pour l’essentiel, le plan social mis en place, précisément, prévoit que les personnels des ateliers de photogravure offset et d’impression offset restent sur le site. Ils bénéficieront d’une formation adaptée. Quant au brochage, il rejoindra, avec son personnel - soit une trentaine de personnes - le projet de création d’un grand pôle façonnage alsacien dont le chef de file est Istra, filiale de l’Imprimerie nationale, projet que nous comptons bien vous présenter en détails prochainement dans ces colonnes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Bas-Rhin
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...