Le jet d'encre vu par les imprimeurs

Le jet d'encre s'est introduit sur la plupart des marchés et dans toutes les régions du monde, bien que le coût des encres reste le principal problème de cette technologie, selon les imprimeurs.

Le

Après avoir été considéré comme une technologie balbutiante et peu qualitative, le jet d'encre a aujourd'hui toute sa place dans le parc machine des imprimeurs, capable de produire des images de qualité sur des substrats variés. L'organisateur du grand salon de la Drupa, Messe Dusseldorf, s'est intéressé dans son dernier rapport (Drupa Global Trends Inkjet Spotlight 2018) à l'impact de cette technologie sur les marchés de l'impression. En interrogeant 203 imprimeurs et 99 fournisseurs du monde entier, il tire plusieurs enseignements intéressants.

Les résultats ne montrent pratiquement aucune différence entre les différentes régions du monde, note Messe Dusseldorf. "De même, il y a, en général, un rapprochement étroit entre les vues des imprimeurs et des fournisseurs"

Se développer avec le jet d'encre sur d'autres secteurs  

En termes d'applications, les imprimeurs estiment que le jet d'encre offre des opportunités sur tous les segments de marché et ils constatent que cette technologie d'impression leur donne la possibilité d'élargir leur secteur traditionnel.

Les participants rapportent aussi connaître une forte croissance dans tous les secteurs avec le jet d'encre, et plus le marché est spécialisé, plus le taux de croissance est élevé.

Le coût de l'encre, le point préoccupant des imprimeurs

Pour beaucoup, le coût des encres reste la question centrale limitant la croissance.

C'est d'ailleurs le premier critère des imprimeurs commerciaux, packaging et les imprimeurs de livres pour investir dans le jet d'encre. Le prix complet de l'équipement, le temps de mise en route et la productivité sont les trois autres critères les plus importants.

Et lors du choix d'un fournisseur de machines, les imprimeurs investissant dans le jet d'encre accordent une attention toute particulière au service et support après vente et seulement ensuite au prix de l'équipement complet.

La bobine, le choix de papier le plus courant

Concernant le format, l'alimentation par bobine est le principal type équipement sur la plupart des marchés. Le format feuille B2 est également un choix populaire sur de nombreux marchés et ce malgré les ventes mondiales relativement modestes d'imprimantes à jet d'encre B2 à ce jour, comparativement aux presses à toner liquide B2 qui sont arrivées sur le marché à peu près au même moment, souligne Messe Dusseldorf.

10 % du chiffre d'affaires des fournisseurs

Côté fournisseurs, 46 % des interrogés ont indiqué que le jet d'encre représentait encore moins de 10 % de leur chiffre d'affaires. Certains se spécialisent dans le jet d'encre, tandis que d'autres proposent le jet d'encre dans le cadre d'un mix de procédés d'impression.
Cependant, pratiquement tous les fournisseurs consacrent un important budget recherche et développement dans cette technologie.

 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO