Livre : le britannique Omnia Books bientôt dépecé

Les locaux et le matériel de la société seront vendus aux enchères dans les semaines qui viennent.

Cette vente sera réalisée par l'un des principaux "spécialistes" du genre, Colebrook Evans. Outre les locaux, l'intégralité du parc machines est à vendre, dont une rotative Timson neuve. Cette vente aux enchères met un point final à une entreprise issue du groupe d'édition Harper Collins en 1995, et deux fois rachetée depuis. Omnia Books était, rappelons-le, l'un des tous premiers imprimeurs européens de livres à forte pagination.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...