Mac & PC : reprise mais reprise fragile

La guerre des prix permet aux ténors du secteur de sauver les apparences ce trimestre mais guère plus.

Microsoft, qui a réalisé un chiffre d’affaires en augmentation de 13%, à 7,24 milliards de dollars, grâce à Windows XP, a beau espérer une amélioration des ventes de PC dès ce mois d'avril, la reprise est vraiment incertaine. Dell, champion de l'intégration d'office des dernières améliorations technologiques sur ses produits, annonce des ventes en hausse de de 13,7 % par rapport au premier trimestre 2001... mais en baisse par rapport au dernier trimestre 2001. Compaq doit déplorer, pour sa part, une chute de 6 % du chiffre d'affaires de sa branche PC. Gateway, qui se cantonne à présent au seul marché intérieur américain, a encore perdu 123 millions de dollars ce trimestre. Nec déplore 16,7 % de moins. Un nouvel OS X ?  Seul Apple a pu annoncer à la fois un chiffre d’affaires et un bénéfice satisfaisants car stabilisés, même si les marges se restreignent en raison du surcoût récent des composants. Effet iMac oblige. Les revenus de Cupertino s'établissent à 1,5 milliard de dollars (+ 4 %) et les bénéfices à 40 millions ( contre 43 au terme du premier trimestre 2001). La marge brute progresse, passant de 26,9 % à 27.4%, de période identique à période identique. Les ventes à l'export - presque la moitié du chiffre d'affaires - sont en hausse de 8 % et représentent 813 000 sorties de machines. A lui seul, le désormais célèbre iMac à écran plat dépasse les 220 000 unités. Enfin, un nouveau Mac OS X révisé devrait voir le jour le 6 mai quand il sera dévoilé au Sommet mondial des développeurs Apple, WWDC 2002. Il est plus que probable que cette mise à jour sera beaucoup plus importante que les précédentes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...