Entreprise : sécuriser l’impression en réseau

NRG France a développé un nouveau concept de gestion des flux de données imprimées. C’est le concept SafeCom.

On nous communique L'extension des réseaux dans les entreprises s'ouvre vers davantage d'utilisateurs, des applications de plus en plus complexes et une structure aux imbrications multiples. Cela induit des phénomènes nouveaux. Ce sont l'explosion des coûts d'impression et un besoin accru de contrôler les documents imprimés pour offrir aux utilisateurs comme aux administrateurs du réseau une sécurité et une confidentialité totales. Pour y répondre, NRG France a développé un nouveau concept de gestion des flux de données imprimées et ajoute une nouvelle dimension quasi-révolutionnaire aux réseaux, en redéfinissant les standards de l'impression. Répondre à la demande croissante des entreprises Face à l’importante progression des groupes de travail en réseau et à la présence de plus en plus forte d’Internet dans les entreprises, celles-ci sont de plus en plus confrontées à la problématique de "l’insécurité informatique". Les plus exposées sont :
  • les entreprises souhaitant acquérir des imprimantes partagées en réseau (workgroup printers) et désireuses de maîtriser leurs coûts d’impression,
  • les universités/écoles souhaitant installer des imprimantes en libre service avec pré-paiement,
  • les entreprises souhaitant offrir au personnel ne disposant pas de poste de travail un service d’impression à la demande,
  • les entreprises ayant besoin d’installer des imprimantes partagées en réseau pour des volumes importants d’édition avec contrôle d’accès aux données imprimées (confidentialité) et/ou sécurisation du transport des données (sécurité par cryptage).


Le concept SafeCom.
La réponse SafeCom SafeCom vise quatre grandes applications :
  • l’impression confidentielle personnalisée et en totale sécurité. Avec SafeCom, les utilisateurs sont assurés d'imprimer en toute sécurité à plus d'un titre. Tous les travaux d'impression sont cryptés sur 128 bits du poste client vers le serveur, puis du serveur vers l'imprimante. Aucune interception ou piratage ne sont possibles. Une carte personnelle et un code PIN permettent le stockage des impressions jusqu'à ce que leur émetteur autorise leur impression sur une imprimante équipée de SafeCom;
  • la distribution de documents en libre service . La fonction P-mail (Print Mail) permet aux entreprises de toute nature et de toute taille de distribuer des documents personnels et/ou confidentiels à des destinataires locaux ou distants, et de recevoir immédiatement des informations sur l’utilisateur. Ceci ne compromet pas la sécurité des documents et n’implique pas de coûts supplémentaires d'expédition. Les destinataires ont simplement à vérifier régulièrement s'ils ont reçu du courrier (P-mail) en passant leur carte dans le lecteur de SafeCom connecté à l'imprimante du lieu où ils se trouvent;
  • l’analyse et la répartition des coûts d’impression. Le concept de Pull printing et l'authentification de l'utilisateur permettent d'utiliser les imprimantes avec tout système de génération de données imprimées partageables. Les informations concernant la date, l'heure et le lieu physique où ont été imprimés les documents, sont détectées, puis stockées dans une base de données, ainsi que les informations concernant celui qui les a manipulées. SafeCom peut aussi calculer les coûts d'impression en fonction du nombre de pages imprimées par imprimante ou par utilisateur;
  • le pré-paiement des pages par carte. SafeCom permet à tout environnement d'impression libre d'accès de comptabiliser précisément tous les coûts d'impression sans ajouter de frais d'administration. SafeCom calcule automatiquement le nombre de pages imprimées par utilisateur et permet le débit des cartes de valeur. Le système peut être configuré pour comptabiliser différents coûts relatifs à différentes imprimantes, en adéquation avec le format de papier et le type d'imprimante, couleur ou noir et blanc.
Les procédures d’impression des données confidentielles Le processus standard d’impression réseau est le suivant, depuis l’appication :
  • fichier
  • imprimer
  • sélection de l’imprimante réseau
  • déclenchement de l‘impression
  • sortie papier. Cette procédure présente des inconvénients :
    • l’utilisateur n’est pas près de l’imprimante au moment de l’impression;
    • aucune maîtrise du document envoyé;
    • l’utilisateur doit choisir UNE imprimante en fonction du lieu géographique et des droits réseau.
    SafeCom comporte deux étapes. Première étape, depuis l’application :
    • fichier
    • imprimer
    • sélection de l’imprimante SafeCom
    • envoi du document sur le serveur SafeCom où il est stocké sur une file d’attente sécurisée.
    Seconde étape, depuis l’imprimante SafeCom :
  • authentification par carte magnétique et code PIN
  • l’imprimante interroge le serveur SafeCom
  • le document est libéré puis imprimé.
Des avantages quantifiables Pour l’entreprise :
  • économie papier immédiate de près de 20 %,
  • réduction du nombre d’imprimantes et des coûts d’exploitation,
  • mise en place d’imprimantes plus puissantes et administrables en réseau,
  • gestion totale des coûts par ventilation ou par quota de pages.
Pour l’utilisateur :
  • choix de n’importe quelle imprimante du réseau équipée de SafeCom,
  • sortie des documents là où l’utilisateur les souhaite et non plus en fonction des imprimantes et des droits réseau,
  • confidentialité totale (l’utilisateur est présent au moment de l’impression),
  • contrôle total du cycle d’impression,
  • priorité sur les files d’attente non gérées par SafeCom.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...