L'imprimerie Hélio Corbeil en appelle à l'opinion publique pour survivre

La menace qui pèse sur l'entreprise est la perte du contrat d'impression de TV magazine, qui représente avec 5 millions de tirages hebdomadaires, 80 % de l'activité de l'imprimerie.

TV Magazine, c’est 5 millions de tirages chaque semaine

La scop Hélio Corbeil, qui fêtait ses six ans en mars 2018, craint pour son avenir. Depuis l’annonce du Figaro qui veut lui retirer l’impression de TV Magazine pour la confier à un autre imprimeur, la société est en danger. L’hebdomadaire TV Magazine représente 80 % de l’activité d’Hélio Corbeil avec 5 millions de tirages chaque semaine.

Pour alerter l’opinion publique sur la menace qui plane sur l’entreprise, Hélio Corbeil organisait samedi 17 novembre une journée porte ouverte.

Une date importante puisqu’elle intervient à la veille du premier tour de l’élection législative partielle qui a lieu en ce moment dans le département de l’Essonne (91).

(Cette élection législative partielle a lieu en dehors de toute campagne nationale et de l’échéance prévue normalement, pour désigner le successeur de Manuel Valls, parti faire campagne à Barcelone.)

C’est donc à la veille du premier tour de cette élection que l’imprimerie a décidé d’organiser une journée porte ouverte afin que les habitants du département et les politiques puissent s’emparer de leur lutte. Aujourd’hui, l’imprimerie représente 90 emplois.

Lutte des prix

Dans un article du Parisien, le directeur de la scop Bruno Arasa explique que le groupe Figaro a rompu le contrat d’impression pour obtenir des prix moins chers. « Ils nous demandent de baisser le tarif de 20 %… C’est économiquement impossible, nous ne faisons pas 20 % de marges », confie-t-il dans les colonnes du journal.

L’imprimerie Hélio Corbeil a été reprise en Scop par ses salariés en 2012. Avec ses 189 ans au compteur (la société a été fondée en 1820 sous le nom d’imprimerie Crété), elle est l’une des plus anciennes imprimeries de France encore en activité.

Plus d'articles sur les chaînes :

Essonne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...