L'imprimerie Courand a mis au point un système d'alimentation automatique des encres

Ce projet lancé en 2014 a été accompagné par la Direction régionale Auvergne-Rhône-Alpes de l'ADEME qui a apporté à l'imprimerie son soutien méthodologique et financier.

Le

L’imprimerie Courand & Associés (ICA), installée à Tignieu-Jameyzieu en Rhône-Alpes (38), investit depuis plusieurs années dans l’environnement. Rémy Courand, quatrième dirigeant familial depuis 1922, explique dans Les Échos qu’il compense la baisse de volume par une démarche qualitative et qu’il place la protection de l’environnement comme un « facteur d’amélioration de la compétitivité ».

Mise au point d’un nouveau système d’alimentation automatique des encres

En ce qui concerne la réduction des déchets, l’imprimerie Courand s’est dotée d’un système d’alimentation automatique des encres, adapté à la technologie H-UV.

Ce projet lancé en 2014 a été accompagné par la Direction régionale Auvergne-Rhône-Alpes de l’ADEME qui a apporté à l’imprimerie son soutien méthodologique et financier.

L’enjeu était important pour l’imprimeur qui utilisait chaque année 28 tonnes d’encres H-UV conditionnées dans des pots de 3 kg, soit en terme de déchets 9 300 pots vides.

Deux années de travail pour mettre en place le nouveau système

Avant de se lancer dans la conception du nouveau système d’alimentation automatique des encres, l’imprimerie Courand a réalisé une étude de faisabilité en associant les parties prenantes : le spécialiste de l’alimentation en encres Technotrans, le constructeur de machine Komori, et le fabricant d’encre Toyo, explique l’ADEME.

La mise au point a ensuite été engagée par la qualification d’une couleur (le noir) sur une machine avant de déployer l’ensemble des 4 couleurs (noir, magenta, cyan et jaune) sur la presse.

L’imprimeur est passé par de nombreuses étapes, ajustements techniques, études sur les propriétés des encres et le respect colorimétrique… le développement et le déploiement du nouveau système sur les machines H-UV a nécessité deux années de travail.

Réduction des déchets et temps gagné

Le système d’alimentation automatique des encres mis en place, les pots d’encres de 3 kg ont été remplacés par des fûts de 200kg. Le nombre d’enlèvements de déchets dangereux a été réduit de 60 %. La quantité de déchets souillés a diminué de 1,6 tonne et la quantité d’encres rejetées a baissé de 385 kg.

Le système a également apporté un gain de temps aux conducteurs qui n’ont plus à alimenter les machines en encre.

Le coût global de l’installation s’est élevé à 120 000 euros, dont 50 000 euros ont été financés par l’ADEME.

Plus d'infos sur la société Imprimerie Courand Et Associes
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Imprimerie Courand Et Associes dans le classement de l'imprimerie
IMPRIMERIE COURAND ET ASSOCIES recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO