Procès Adobe/Macromedia : Adobe vainqueur... temporaire ?

Macromedia est condamné à verser 2.8 millions de dollars à son concurrent. Il n'a pas dit son dernier mot.

Adobe arguait du plagiat de son système de palettes avec onglets sur Dreamviewwer. Bien sûr, Macromedia s'en défendait. Le juge a tranché : Macromedia a bien violé la loi sur la propriété intellectuelle, ce qui lui coûte la modique somme de 2.8 millions de dollars. Mis en jambe par cette procédure, Macromedia a décidé de contre attaquer devant la même juridiction. Et pour le même motif (ça marche, alors pourquoi ne pas y aller ?) : violation de brevets Macromedia sur Photoshop et Golive. Voilà qui continue de faire avancer le Schmilblick comme aurait dit quelqu'un dont le nom m'échappe... Idée : nous autres, pauvres utilisateurs ou clients, comme vous préférez, ne pourrions-nous pas porter plainte contre ces deux lascars au motif qu'ils commercialiseraient des produits conçus en toute illégalité ?

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...