Imprimeurs et journalistes visés par des Gilets jaunes ce jeudi

Perturbations dans une imprimerie et une agence du Dauphiné Libéré.

Une imprimerie de journaux et une agence ont été perturbées par des Gilets jaunes jeudi 14 février. À Strasbourg, des gilets jaunes se sont présentés dans la soirée autour du siège des Dernières Nouvelles d’Alsace, où est également imprimé le journal L’Alsace.

« Certains d’entre eux se sont postés aux portes de l’imprimerie. Après discussion avec les forces de l’ordre, la sortie de toutes nos éditions a néanmoins pu être assurée, avec d’importants retards de distribution », rapporte le quotidien Dernières Nouvelles d’Alsace sur son site.

La situation était nettement plus tendue à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie), où des Gilets jaunes se sont introduits dans une agence du journal Le Dauphiné libéré. Les manifestants voulaient « protester contre un article traitant de la crise des Gilets jaunes paru dans l’édition du jour », rapporte le quotidien.

Des actes de violence auraient été commis à l’encontre des journalistes. Le préfet de la Haute-Savoie a publié un communiqué dans lequel il explique plusieurs Gilets jaunes ont pénétré dans les locaux du journal « pour y apposer des affiches et lancer un projectile malodorant. »

Il rapporte ensuite des actes de violence : « une journaliste venue leur demander de quitter les lieux a été bousculée, tandis qu’une autre a été aspergée de colle à tapisserie. La police nationale est immédiatement intervenue afin de disperser le rassemblement non déclaré. Deux personnes ont également été interpelées et placées en garde à vue ».

Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, plusieurs actions de blocage d’imprimerie ont déjà eu lieu dans le Nord de la France, à l’Ouest et à l’Est. Les revendications portent sur la couverture du mouvement par les médias.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...