Interview / Nous avons décidé de ne pas créer de concurrence entre membres de Docuworld

Le réseau Docuworld, qui fédère depuis 2013 des imprimeurs indépendants à l'échelle nationale, tire un bilan satisfaisant de l'année 2018 et évoque ses projets pour l'année en cours.

Créé en 2013, Docuworld est un groupement d’imprimeurs numériques indépendants qui mutualisent leurs moyens à travers un réseau. Il fédère aujourd’hui 18 sites de production répartis sur la façade ouest, région parisienne et les régions lyonnaise et savoyarde. Vincent Savary, Contact développement au sein de Docuworld, évoque pour Graphiline le bilan de l’année 2018 et les projets du réseau pour l’année en cours.

Quel bilan tirez-vous de l’année 2018 pour le Réseau Docuworld ?

Un bilan satisfaisant pour l’année 2018 puisque nous avons intégré Techniplan, un nouvel adhérent situé à Grenoble ce qui conforte notre objectif de consolider et de continuer le développement du réseau. D’ailleurs, en ce début d’année, nous venons d’accueillir un nouveau membre : Telex Helio situé au Mans. L’intégration de ces adhérents renforce notre envie de garder le cap face aux objectifs fixés et de poursuivre dans cette voie.

Quels sont vos projets pour l’année en Cours ?

Étoffer le réseau à raison d’un adhérent par département ; nous avons décidé, lors de la genèse du projet de création du réseau, de ne pas créer de concurrence entre membres, aussi, cette limite d’un seul adhérent nous apparaît cohérente puisqu’un imprimeur numérique rayonne à l’échelle départementale et non uniquement sur une agglomération.

Docuworld en quelques chiffres ?

En 2018, Docuworld Group représente :

  • un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros ;
  • un effectif de 160 salariés ;
  • 18 sites de production ;
  • 280 tonnes de papier imprimé ;
  • une vingtaine de fournisseurs référencés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...