Emballage : Jefferson Smurfit relance les enchères

C’était couru d’avance : histoire de contraindre, amicalement, le candidat à son rachat, de revoir son offre, et après l’avoir recommandé à ses actionnaires, le groupe irlandais se dit prêt à considérer une proposition rivale. On parle d’un fonds d’investissement du Texas.

Le
Michael Smurfit, le fondateur historique et détenteur de 7 % du capital, désire prendre sa retraite en octobre prochain. Il voudrait que cette dernière soit dorée. Il est cependant admis que les acheteurs potentiels ne se bousculeront pas. Les groupes du secteur aptes, à-priori, à s’intéresser à Jefferson Smurfit, restent très discrets, d’autant que l’offre du fonds de Chicago, Madison Dearborn Partners, qui valorise le groupe à 3,7 milliards de dollars, est considérée comme étant très correcte.
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 324 photos
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO