Un plan de sauvetage pour Polaroid

Il s’agit, en fait, d’un plan de reprise du capital du spécialiste mondial de la photographie instantanée également présent dans les industries graphiques.

Le
One Equity Partners, filiale du groupe bancaire américain Bank One, s’apprête à payer 255 millions de dollars 65 % du capital de l’entreprise qui est sur le point d’être créée pour succéder à la structure actuelle. Les créanciers prendront les 35 % restants. Polaroid bénéficie de la protection de la loi américaine sur les faillites depuis octobre dernier.
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO