Hachette Filipacchi : priorité à l’export

Gérald de Roquemaurel a confié à La Tribune qu’il entend réaliser 80 % de son chiffre d’affaires à l'étranger d'ici à cinq ans

Filiale du groupe Lagardère, Hachette Filippachi Media, qui s’est allégé de ses contraintes industrielles en vendant ses imprimeries, est le premier groupe mondial de presse magazine. Il détient 42 % de son principal concurrent dans l’Hexagone, le groupe de presse Marie Claire. HFM possède plus de 220 magazines dans 35 pays dont les Etats-Unis, le Japon, la Chine, la Pologne, la Russie, l'Espagne et l'Italie. En 2001, HFM a réalisé 2,4 milliards d’euros de chiffres d’affaires. C’est donc près de 2 milliards que Gérald de Roquemaurel vise à l’horizon 2007 sur les marchés étrangers. En comptant davantage sur des titres comme Elle, dont la 35 e édition sort en Croatie, plutôt qu’avec Paris Match qui vient de subir deux échecs successifs en Russie et en Espagne. Gérald de Roquemaurel a confié à La Tribune qu’il entend réaliser 80 % de son chiffre d’affaires à l'étranger d'ici à cinq ans Filiale du groupe Lagardère, Hachette Filippachi Media, qui s’est allégé de ses contraintes industrielles en vendant ses imprimeries, est le premier groupe mondial de presse magazine. Il détient 42 % de son principal concurrent dans l’Hexagone, le groupe de presse Marie Claire. HFM possède plus de 220 magazines dans 35 pays dont les Etats-Unis, le Japon, la Chine, la Pologne, la Russie, l'Espagne et l'Italie. En 2001, HFM a réalisé 2,4 milliards d’euros de chiffres d’affaires. C’est donc près de 2 milliards que Gérald de Roquemaurel vise à l’horizon 2007 sur les marchés étrangers. En comptant davantage sur des titres comme Elle, dont la 35 e édition sort en Croatie, plutôt qu’avec Paris Match qui vient de subir deux échecs successifs en Russie et en Espagne.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...