Un scandale Reed Elsevier ?

Le syndrome Enron touche l’Europe. L’éditeur anglo-néerlandais est accusé d’avoir intentionnellement surévalué ses résultats.

Le
Selon la fondation hollandaise Sobi (Stichting Onderzoek Bedrijfs Informatie), qui milite pour la transparence dans les affaires – on apprécie son courage -, Reed Elsevier a volontairement manipulé ses "goodwill". A noter que Sibo est aussi un petit actionnaire de Reed-Elsevier. Cette accusation s’est concrétisée par un avis de contrôle des comptes de l’exercice 2001 que l’éditeur vient de recevoir et qui l’amènera à devoir s’expliquer le 25 juillet prochain à Amterdam alors que ses comptes ont été audités et certifiés par Deloitte & Touche. A l’annonce de cette nouvelle péripétie financière, l’action Reed-Elsevier a aussitôt chuté.
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 324 photos
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO