11 ventes pour Konica Minolta et MGI à Labelexpo 2019

Deux machines partiront pour la France.

Konica Minolta-MGI ont fait fort au salon Labelexpo qui se tenait à Bruxelles du 24 au 27 septembre. Onze bons de commande ont été signés sur leur stand commun. Huit pour des machines Konica et trois pour le système d'ennoblissement numérique MGI.  

Parmi les machines qui seront livrées, deux iront en France. La toute presse numérique toner AccurioLabel 230 et le système de finition GM DC330MINI de Grafisk Maskinfabrik équiperont prochainement l'Imprimerie Coste & Fils, basée à Aubenas.

Et une autre presse numérique AccurioLabel 230 sera installée à Bourges dans le Cher, chez Etiquettes Pierre Foucher spécialisée dans l'impression et le façonnage des étiquettes à œillets (étiquettes américaines).

Quant à MGI, il a notamment séduit Rotocel, basée à Bologne en Italie et spécialisée dans la production d'étiquettes adhésives sur bobines de haute qualité. L'imprimerie investit dans une solution d'impression et d'ennoblissement numérique JETVarnish 3D Web de MGI, séduit par les possibilités de personnalisation et de finition.
"Rotocel évolue vers le numérique depuis des années, explique Catia Cantelli, fondatrice et pdg de l'imprimerie. C'est une technologie en évolution constante, comme en témoignent les énormes progrès accomplis récemment. Aujourd'hui, nous pouvons personnaliser l'impression avec des données variables, différentes images séquentielles et bien plus encore."

Trois autres contrats ont été signés avec des imprimeurs du Royaume-Uni, trois d'Allemagne, un pour la Turquie et un avec l'Arménie

Edoardo Cotichini, responsable de l'impression industrielle chez Konica Minolta Business Solutions Europe, déclare : "Labelexpo a été un succès remarquable et nous avons suscité beaucoup d'intérêt de la part des visiteurs. Le nombre de nos prospects a doublé par rapport à 2017 (…).
Selon InfoSource, nous sommes devenus le numéro 2 du marché, et notre croissance accélérée ne montre aucun signe de ralentissement.
Ces dernières ventes démontrent une fois encore que les entreprises se tournent de plus en plus vers notre technologie pour l'impression d'étiquettes.
Il y a un changement sismique dans l'industrie qui tend vers des tirages plus courts et une production juste à temps où les imprimantes et les convertisseurs d'étiquettes ont besoin d'une impression de la plus haute qualité, fournie sur notre presse numérique pour étiquettes AccurioLabel 230. Notre approche de marché spécifique fonctionne. (…) Ce n'est plus le début et nous sommes sur une trajectoire de croissance à la hausse."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...