150 licenciements dans l'emballage en Suisse

© AR Packaging

Le groupe suédois d'emballages en carton AR Packaging va certainement fermer l'usine de Limmatdruck l Zeiler.

En novembre dernier, le groupe suédois d'emballages en carton AR Packaging a fait l'acquisition de deux fabricants de packaging : le Suisse K+D AG et l'Allemand RLC Packaging (plus de détails ici : Deux acquisitions pour AR Packaging). Mais trois mois plus tard, le groupe annonce, dans un communiqué, vouloir "optimiser son empreinte opérationnelle en Suisse", autrement dit réduire ses effectifs.

Le groupe qui emploie 5500 employés sur 28 sites dans 13 pays et réalise un chiffre d'affaires de 900 millions d'euros évoque "un environnement très concurrentiel avec des attentes croissantes en matière d'efficacité".

"Nous pouvons gérer des usines performantes dans des pays à coût élevé comme en Suisse, à condition que l'infrastructure soit mise en place efficacement", déclare Harald Schulz, président-directeur général d'AR Packaging. "L'usine située à Spreitenbach ne fonctionne pas comme attendu depuis un certain temps et un scénario consiste donc à déplacer une partie substantielle de la production de Limmatdruck l Zeiler."

Le site de Limmatdruck l Zeiler à Spreitenbach, qui faisait partie du groupe RLC Packaging, fermerait ses portes et entrainerait le licenciement des 150 salariés. Ces ex-employés pourraient travailler sur d'autres sites du groupe souligne AR Packaging.

Une majeur partie de l'activité serait alors déplacée à l'usine suisse St.Gallen K+D. Selon le quotidien suisse St. Galler Tagblatt, cela correspond à la production d'emballages pharmaceutique, cosmétique et non alimentaire.  
L'usine St.Gallen K + D qui emploie 80 personnes verrait son effectif augmenter de 20 à 25 personnes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...