De nouvelles applications avec l'AccurioJet KM-1 pour L'Artegrafica

"Cet investissement dans l'AccurioJet KM-1 nous donne la possibilité d'imprimer sur plus de substrats qu'auparavant."

L'imprimerie L'Artegrafica optimise et développe ses offres grâce à sa presse numérique de Konica Minolta, l'AccurioJet KM-1 de format feuille B2+.

Spécialisée dans les supports marketing comme les cartes de fidélité, l'imprimerie italienne se lance dans l'emballage et dans les applications sur des supports en toile et en plastique. En production depuis janvier, l'AccurioJet KM-1, la première en Italie, remplace quatre presses numériques.

Polyvalence et coûts réduits avec l'AccurioJet KM-1

"Cet investissement dans l'AccurioJet KM-1 nous donne la possibilité d'imprimer sur plus de substrats qu'auparavant. C'est un élément clé de notre stratégie numérique qui nous permet d'élargir notre offre de services pour nos clients, tout en réduisant les coûts, explique la famille Zaia, fondatrice et propriétaire de L'Artegrafica. Il est certain que l'impression à jet d'encre UV est l'avenir de la production numérique : nous transférons de plus en plus de tâches provenant de l'offset."

Par exemple l'imprimerie a pu changer son processus de production de cartes de fidélité. Auparavant, les cartes étaient fabriquées en deux étapes : d'abord imprimées en offset sur du papier qui était ensuite plastifié. Avec la presse numérique à jet d'encre UV de Konica Minolta, l'imprimerie imprime directement sur le support définitif. La machine gère les substrats spéciaux jusqu'à 600 g/m2.

L'Artegrafica est également en train de développer un projet de réalité augmentée pour l'impression et l'ennoblissement d'étiquettes. Et c'est avec Konica Minolta qu'elle met en place ce nouveau service. Le constructeur partage son réseau de fournisseurs Konica Minolta Marketing Services et assure la formation des commerciaux et des opérateurs.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...