Technique : un nouveau procédé pour l'impression du braille

Il a été mis au point par une imprimerie familiale allemande, l'Imprimerie Koch.

Dans son dernier numéro, Expressisverbis (Man Roland) présente une technologie originale dont l'objectif est d'améliorer la lisibilité de l'écriture braille en la combinant de surcroît à une impression classique, afin d'intéger le braille sur l'ensemble des produits imprimés. Au coeur de l'invention de Thorsten Koch, depuis 30 ans spécialiste de l'impression en relief et de la taille douce, une poudre, mélange de résine et de quartz qui chauffée crée un relief nettement plus tactile qu'un relief classique mais également un logiciel compatible avec Quark Xpress traduisant l'alphabet latin en braille. Le résultat est étonnant : sur une page de composition, les deux alphabets sont mis en page avec un léger décalage, permettant la traduction immédiate de tout ouvrage à moindre coût. Intarissable sur les avantages de son invention (brevetée), l'imprimeur allemand précise notamment que "le relief obtenu est trois fois supérieur à celui généré par un procédé mécanique, sans risque d'usure ou de détérioration par frottement". Autre avantage du fait que cette poudre est indifférente aux intempéries, la possibilité d'utiliser ce procédé sur un grand nombre de supports, papier, carton, film synthétique, afin de généraliser l'utilisation du braille sur les emballages de PGC. Un bien beau programme.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...