CTP 4 poses : du Rififi entre Agfa et Creo

Entre Amos Michelson (Creo, en médaillon) et Laurence Roberts (Agfa UK), si la guerre n'est pas déclenchée, la chasse tout au moins, à la citation la plus assassine est déjà ouverte comme le rapporte notre confrère Printweek.

C'est le premier qui a débuté les hostilités lors de la présentation des résultats du troisième trimestre de sa société, lorsqu'il a déclaré que la majorité des commandes de CTP étaient réalisées par des entreprises comme Agfa, qui ne visaient pas la rentabilité de la vente de matériels mais celle des consommables qu'ils entrainent. Ce a quoi, le second lui a répondu que la stratégie à long terme de Creo avait toujours été un mystère pour lui. Au coeur du débat, le marché des CTP destinés aux PME. Pour Creo, sa perte de parts de marchés viendrait d'une offre 4 poses qui aurait pris du retard dans sa présentation et non pas comme l'affirme Agfa, le choix de la seule technologie thermique, au détriment d'une offre intégrant visible ET thermique. Inextricable...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...