Un trafic de journaux découvert dans une imprimerie sénégalaise

Les ouvriers imprimeurs gonflaient les tirages du quotidien "Le Matin" pour revendre les surplus au marché noir.

Le
Selon notre confrère local "le Soleil", ce trafic récemment démantelé au sein de l'imprimerie du groupe Tandian, éditeur dudit journal, durait depuis plusieurs mois déjà. Au total, se sont près de 4 employés qui ont été inculpés puis jugés à des peines de prison avec sursis. Ces 4 employés ont depuis été réintégrés au sein de leur entreprise.
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO