Démission de Jean-Raoul Rosay de la présidence du Sicogif

Lors du Conseil d'administration du Sicogif, le 16 septembre dernier, le président Jean-Raoul ROSAY annonçait sa décision de se mettre en retrait de la présidence du Sicogif ; son entreprise étant confrontée à de graves difficultés financières.

Suite à cette déclaration, afin d‘assurer la pérennité de la présidence et conformément à l'article 18 des statuts du Sicogif, le Conseil d'administration a confié à Jacques NOULET, dirigeant de l'imprimerie KOSSUTH et membre du Bureau du Sicogif, l'intérim de la présidence. Peu après la tenue de ce conseil, les difficultés du Groupe ROSAY-BUSSON se sont aggravées et l'entreprise a été contrainte de déposer une DCP auprès du tribunal de Commerce. Craignant cette situation, le président Jean-Raoul ROSAY avait demandé dès le 19 septembre au Conseil d'administration du Sicogif d'enregistrer sa démission de président. De ce fait, les décisions du Conseil d'administration du 16 septembre s'appliqueront jusqu'à la prochaine assemblée générale qui devra procéder à l'élection d'un nouveau président. Jacques NOULET, soutenu par l'ensemble des membres du Bureau dont la prochaine réunion est programmée le 14 octobre prochain, a particulièrement souhaité être assisté de M. Georges AIME (président d'honneur). Jacques NOULET, ancien président du Syndicat Général de Paris (co-fondateur du Sicogif en 1991), ancien vice-président de l'Union Parisienne, co-président de la FIIG (devenue depuis FICG) et président de la Commission sociale fédérale de 1981 à 1987, a accepté de diriger temporairement notre organisation syndicale jusqu'à la prochaine Assemblée Générale.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...