St Ives annonce de mauvais résultats

L'imprimeur britannique les explique par les pires conditions de marché qu'il ait connu depuis des années.

En année pleine au 2 Août, le résultat avant charges exceptionnelles chute de près de 42% à 36,1 millions de livres, tandis que les ventes reculent de 6,2% à 467 millions. Pour Miles Emley, président de la société, St Ives est durement touché par le recul du marché de la publicité, notamment le secteur des nouvelles technologies et de l'internet mais également de la finance. Il souligne également la surcapacité de prioduction endémique qui n'aide pas à enrayer l'effondrement des prix.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...