Heidelberg renforce ses positions lors de l'Ifra 2002

Le format 1X4 est très apprécié des éditeurs et imprimeurs dans le monde. Le succès du démarrage d'importantes installations confirme la capacité d'Heidelberg à gérer des projets d'envergure.

La réussite du démarrage des installations Mainstream chez Trafford Park Printers, à Manchester, UK et chez IPS in France, a permis à Heidelberg de se présenter comme l'un des acteurs majeurs sur le marché de la Presse lors de l'Ifra 2002 à Barcelone, le principal rendez-vous de l'industrie des journaux. La stratégie d'Heidelberg dans le domaine de la Presse est axée sur la Mainstream, une rotative de presse 8-page munie de blanchets tubulaires sans gorge. Un groupe d'impression Mainstream exposé sur le stand Heidelberg permettait de présenter cette technologie exclusive. Avec son format 1x4, la Mainstream remporte actuellement un franc succès sur le marché des rotatives de presse. 21 rotatives de ce type, soit près de 700 couples imprimants, ont déjà été vendues à travers le monde depuis le lancement de la Mainstream en Mai 2000. Parmi les derniers clients en date figurent les quotidiens régionaux français Le Progrès de Lyon et Le Dauphiné Libéré. "Afin d'améliorer leur compétitivité, les journaux doivent offrir à leur lectorat la dernière actualité. Il leur faut également accroître l'impact et la rentabilité de leurs produits. Pour cela, ils ont besoin de systèmes leur permettant de réduire les fenêtres d'impression, fournir une meilleure qualité d'impression et plus de couleurs, tout en permettant plus de flexibilité et d'efficacité", insiste Bernhard Schreier, Président du groupe Heidelberg. Les gains de productivité et d’efficacité de la Mainstream découlent de la configuration de ses cylindres plaque imprimant une page au tour et quatre dans la laize (1x4) et de sa capacité à produire 80 000 exemplaires à l’heure. La stabilité dynamique obtenue grâce aux blanchets sans gorge permettent de combiner cette configuration et cette vitesse sans compromettre la qualité d’impression. Développé par Heidelberg et offrant des avantages à la hauteur des exigences de production actuelles, le concept 1x4 gagne rapidement du terrain sur le marché de la double laize, dominé il y a deux ans à peine encore entièrement par les rotatives 2x4. La réduction de coûts induite par une moindre consommation de plaques est le principal facteur de cette acceptation immédiate. Le format simple développement élimine la nécessité de fabriquer et de monter des doubles jeux de plaques comme c’est inévitablement le cas lorsque l’on fait tourner une rotative 2x4 sans accumulation. L'impression simple développement avec un cylindre plaque de format 1x4 et un cylindre blanchet simple développement permet également d'élargir les possibilités de ciblage et la flexibilité du contenu publicitaire. Le succès du format 1x4 se vérifie également parmi les rotatives simple laize et permet alors aux éditeurs de réduire de moitié le nombre de groupes imprimants, de tours et de bandes nécessaires. En dehors de avantages liès au format 1x4 et aux blanchets tubulaires, d'autres caractéristiques exclusives expliquent également le succès de la Mainstream sur le marché. Les clients mettent en avant la simplicité du changement de plaques sur la Mainstream. Grâce à une technologie exclusive, la Mainstream permet un changement semi-automatique des plaques, ce qui facilite les changements d'édition et permet des gains de temps substantiels. Première rotative munie blanchets sans gorge, la Mainstream est également la seule munie d'une plieuse autonome. Cette innovation permet de déplacer la partie basse de la plieuse à moulinets RBS-32 ou de la plieuse à mâchoires JF-255 sur un axe perpendiculaire au passage papier et d’optimiser ainsi son alignement sous les triangles. Cette option de mobilité de la partie basse des plieuses donne aux conducteurs un outil précieux pour réduire les phénomènes de plissage (dits "moustaches") et de fronces le long des dos lors du pliage, et pour améliorer ainsi la qualité globale et l’attrait du produit fini. Les systèmes d’entraînement c.a. indépendants de la Mainstream simplifient la mise en fonction et hors fonction individuelle des groupes imprimants. Les changements d’édition au vol, indispensables pour permettre un ciblage et une régionalisation des journaux, ainsi que des mises à jour de dernière minute sont ainsi facilités. La Mainstream est équipée d'un système exclusif de reconnaissance automatique des pages à la console: l'Omnipage. Celui-ci se sert de caméras montées au-dessus du pupitre de la rotative pour identifier instantanément des pages du journal placées sur ce pupitre et déterminer à quel endroit de la rotative s'impriment les pages présentées. L’Omnipage peut ainsi diriger automatiquement le système de commande sur la tour, la bande et le couple imprimant concerné. Le signal de reconnaissance pour les caméras est un petit code imprimé dans la marge inférieure des pages. Cette innovation de Heidelberg fait gagner un temps considérable lors du calage.. Les avancées technologiques de la rotative Mainstream ne sont pas les seuls avantages procurés par Heidelberg. Fournir à l'industrie de la presse des solutions complètes fait partie de la philosophie du constructeur. "La production des journaux implique bien plus que la technologie des machines" indique Werner Albrecht, President de l'activité Rotative du groupe Heidelberg. "Notre approche en tant que fournisseur de solutions ne s'arrête pas simplement à offrir des produits. Nos clients bénéficient de l'appui d'une équipe d'experts spécifiquement dédiée au domaine de la Presse" continue-t-il. "Notre équipe est à l'écoute des besoins de chacun de nos clients afin de les aider à développer le système de production le plus adapté". Cette stratégie de gestion de projets porte ses fruits : Le démarrage des premières installations chez Trafford Park Printers à Manchester et chez Imprimeries IPS se déroulent avec succès. Jacques de Wit, Directeur de Trafford Park Printers a récemment indiqué: «Jusqu’ici, l’installation s’est extrêmement bien déroulée. C’est la plus grosse implantation jamais réalisée par Heidelberg, et le professionnalisme dont ils ont fait preuve est impressionnant». «La présence de responsables de projet à plein temps à la fois du côté client et du côté fournisseur, ainsi que les réunions de planification régulières entre Heidelberg, les architectes, les ingénieurs et les fournisseurs des équipements auxiliaires ont été les facteurs clés du succès de l’installation à ce jour», a t-il ajouté. Les rotatives Mainstream ont démarré la production du quotidien britannique The Daily Telegraph début octobre à Manchester. Les deux Mainstream comprennent 70 couples imprimants, 2 plieuses à mâchoires et 14 dérouleurs Contiweb FD . Francis Cartoux, President des Imprimeries IPS, un des principaux éditeurs de journaux gratuits en France, a également fait part de sa satisfaction et de sa confiance concernant la manière dont Heidelberg a géré l'installation des deux rotatives Mainstream installées sur les sites de Fouilloy (Picardie) et Reyrieux (Région Rhône-Alpes) "Je suis très satisfait des moyens mis à notre disposition par Heidelberg. Il existe une très bonne coopération entre nos équipes et les leurs" a-t-il récemment indiqué. L'installation des Mainstream a démarré en février 2002 sur le site Imprimeries IPS Fouilloy et en avril 2002 chez IPS Reyrieux. La configuration de chacune des machines à Fouilloy et Reyrieux comprend 28 couples imprimants, 4 tours, et 6 dérouleurs Contiweb FD. La première production du journal gratuit Le Galibot, distribué sur le Nord de la France a été réalisée avec succès sur la rotative sans gorge le 13 septembre dernier. Les démarrages d'autres installations sont prévus prochainement sur les sites américain du Roanoke Times et du groupeTranscontinental au Canada. Ces clients ont également mis en avant la capacité d'Heidelberg à gérer des projets d'envergure. The Roanoke Times a commandé une rotative Mainstream et un système d'encartage Magnapak en Juillet 2001. Un nouveau bâtiment est en cours de construction dans l'état de Virginie. Cette Mainstream sera la première rotative installée sur le territoire américain. "L'équipe établie par Heidelberg pour travailler avec nous, nous a impressionnés par la pertinence de ses questions. La notion de partenariat est capitale pour nous" a indiqué Chip Harris, Responsable de la production du Roanoke Times. Le Groupe Transcontinental au Canada, un des principaux imprimeurs labeurs sur le continent nord américain est aussi l'un des derniers clients en date. Transcontinental reprendra l'impression du quotidien francophone La Presse , qui lui a été confiée dans le cadre d'un contrat. Les Mainstream duplexées présenteront une configuration de 6 tours 4-encrages et deux tours 5 encrages, 12 dérouleurs Contiweb FD pasters, une plieuse à moulinets RBS-32 et deux plieuses à mâchoires JF-255 "Heidelberg est un partenaire de longue date et nous avons utilisé leurs machines avec grand succès pendant des années, " indique Rémi Marcoux, Président de Transcontinental. En Europe et particulièrement en France, le concept Mainstream est très apprécié des éditeurs . Afin de répondre à la demande de ses clients européens, Heidelberg a augmenté sa capacité de production. Depuis Janvier 2002, en plus des sites de Dover et Durham aux Etats-Unis, la production des Mainstream est également assurée sur le site de Montataire (Oise) à proximité de Paris. Heidelberg Montataire est reconnu pour son savoir-faire industriel et son outil de production à la pointe de la technologie. Les premières Mainstream fabriquées à Montataire seront destinées au quotidien français La Dépêche du Midi (Toulouse), suivront celles du Progrès de Lyon puis du Dauphiné Libéré (Grenoble).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...