Virtual PC tombe dans l'escarcelle de Microsoft

Le géant de Redmond, déjà détenteur d'une part du capital de Apple s'empare du simulateur Windows pour Mac développé par Connectix.

De quoi rapprocher encore un peu plus les ennemis d'hier ? Toujours est-il que cette information a fait l'effet d'une bombe dans le petit monde Apple. Avec une inquiétude à laquelle les dirigeant de Microsoft ont immédiatement répondu : non, Microsoft ne rachète pas Virtual PC pour le faire disparaître. C'est promis Mais plutôt pour développer l'application Virtual Server...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...