Affaire PrintCafe : 100 millions de dollars plus tard, Creo lâche PrintCafe

Lassée par l'attitude de sa filiale récalcitrante, Creo jette l'éponge.

C'est par un communiqué sibyllin que Creo arrête l'aventure désastreuse de PrintCafe. Mardi, la société canadienne a indiqué que l'investissement "PrintCafe n'était pas suffisamment valable pour que Creo maintienne son offre". Véritable machine à perdre de l'argent, PrintCafe en aura fait perdre beaucoup à Creo : près de 100 millions de dollars ! Sans aucun retrour sur investissement et aucun avancée technologique majeure. Actuellement, sa filiale (45%) réalise en effet autant de chiffre d'affaires que de pertes ! Une machine à perdre de l'argent également pour les investisseurs aventureux du Nasdaq qui ont perdu près de 70% de leur investissement depuis Juin en faisant confiance aux engagements de l'équipe de management de PrintCafe. Au final, EFI a de grandes chances "de remporter le morceau" pour une somme finalement bien faible. Avec une question en suspend : quel plan de restructuration conduire pour limiter la casse ?

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...