Conjoncture : des salaires en augmentation de 0,7% dans l’industrie graphique helvétique pour 2003

L’Association suisse pour la communication visuelle, le Viscom a effectué une enquête auprès de ses membres concernant les adaptations salariales dans l’industrie graphique

En moyenne, les salaires sont en augmentation de 0,7% pour 2003. Ils se situent ainsi légèrement en dessus de la hausse des prix annuelle (0,6%). Depuis trois ans, les négociations sur les adaptations de salaire dans l’industrie graphique sont effectuées au sein des entreprises et non plus entre Viscom et les syndicats. Les pourparlers au niveau des associations aboutissaient régulièrement à des décisions d’arbitrage, ce qui provoquait un mécontentement de l’ensemble des partenaires sociaux. Avec le nouveau système, les directions et les commissions d’entreprise négocient individuellement les salaires. L’enquête effectuée par Viscom concernant les adaptations salariales pour l’année 2003 livre les résultats suivants: En moyenne, l’augmentation des salaires atteint 0,7% et se trouve ainsi légèrement en dessus de la hausse des prix annuelle de 0,6%. Dans les entreprises Industrielles (20 grandes sociétés), la moyenne est légèrement supérieure avec 0,8%. Dans ces entreprises, l’ensemble des salaires a été adapté entre 0 et 1,5%. Pour 49% des entreprises, aucune adaptation salariale n’a été décidée. Dans 32% des entreprises, les employés recevront jusqu’à un pourcent d’augmentation de salaire en 2003. Pour des augmentations comprises entre un et deux pourcents, on relève 13% des participants à l’enquête. Enfin, 5% des entreprises ont octroyé des augmentations supérieures à 2%, alors que deux sociétés ont diminué les salaires de 0,5 pourcent. Accords avec rémunérations supplémentaires. Pour Viscom, l’enquête confirme que le nouveau modèle a fait ses preuves. Selon Hans-Ulrich Bigler, directeur de Viscom, il est désormais possible de mieux tenir compte des résultats individuels des entreprises. En outre, la politique salariale peut s’effectuer individuellement et en tenant compte des prestations. 78% des entreprises ont fait usage de la possibilité des adaptations individuelles de salaire. A côté de cela, une quantité de mesures spéciales ont été mises en place comme les participations au bénéfice et autres systèmes de gratification. Hans-Ulrich Bigler appelle les partenaires sociaux pour perfectionner cette solution d’avenir et pour renforcer les compétences de la représentation des employés. Généralement, les entreprises saluent le système pratiqué aujourd’hui pour l’adaptation des salaires et plaident pour son maintien au niveau de l’entreprise à l’avenir. Le Contrat collectif de travail de l’industrie graphique entre l’association patronale Viscom et les syndicats Syna et comedia est en vigueur jusqu’à fin avril 2004. copyright Viscom

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...