Imprimerie Nationale : le déménagement à Choisy remis en cause ?

C'est, en tout cas, ce que reporte notre confrère Le Parisien de ce jour.

Il y a une dizaine de jours, la sénatrice communiste Marie-Claude Beaudeau (en médaillon) s'était déjà rapprochée de GraphiLine pour nous faire part de ses inquiétudes quant à l'avenir de l'imprimerie publique française. Son intervention faisait suite à sa question au Ministre de l'Economie à ce sujet et à la réponse que lui avait faite François Loos, ministre délégué au Commerce extérieur, qui, au sujet du déménagement de l'usine et du siège de Paris à Choisy, avait indiqué qu'il s'agissait de "l'une des options à l'étude". Cette réponse a depuis lors semé le doute auprès des élus de la commune francilienne qui avaient basé une grande partie du réaménagement de la zone d'activité du port fluvial sur cette venue et qui y voyaient plus qu'un simple projet. Las, conséquence des difficultés de l'entreprise ou de la conjoncture, toujours est-il qu'il semble que deux projets soient à l'étude actuellement : soit l'implantation d'une partie limitée des activités de l'Imprimerie nationale à Choisy (et le départ des activités "lourdes" à Bondoufle et Douai), soit l'abandon pur et simple du projet. Un abandon qui, pour Marie-Claude Beaudeau, signifierait le début du démantellement de l'entreprise.

Plus d'articles sur les chaînes :

Paris
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise