Stora Enso lance un emballage innovant pour la restauration rapide

Le papetier finlandais vient de proposer, sur le marché allemand, un emballage innovant dénommé «Micro-Baguette».

Cet emballage d'un concept nouveau a remporté le premier prix au Concours international TIDA (Trayforma International Designe Award) 2003, organisé par Stora Enso. La formule "Micro-Baguette" confirme une tendance croissante dans le domaine de la restauration: « en-cas » relativement petits, pesant en général moins de 150g, tendent à se substituer aux produits de type hamburgers conventionnels. La société Langnese-Iglo, filiale du groupe Unilever, a bien l'intention d'asseoir sa part de marché dans ce créneau de la restauration en pleine expansion. Elle a mis au point la formule de sa barquette « Micro-baguette » de 115g pour répondre aux besoins de qualité et de rapidité exigés par la restauration rapide.

"Nous avons recherché un concept d'emballage qui se démarque clairement des autres emballages et qui valorise le produit sur les linéaires. En outre, nous avons voulu garantir au consommateur un produit savoureusement croustillant, critère gustatif qui, selon une étude de consommation que nous avons conduite, détermine la satisfaction du client. C'est pourquoi nous avions besoin du concours de l'industrie de l'emballage car notre produit est réchauffé et consommé sous le même emballage," précisent MM. Jürgen Schondelmayer et Karsten Kapels de la Langnese-Iglo GmbH.

Fidèle à ses traditions, la société Langnese-Iglo a conçu cet emballage en étroit partenariat : la Division Développement d'emballage de Langnese-Iglo (Allemagne), CC Pack (Suède), Stora Enso (Finlande) et Henry & Leigh Slater (Royaume Uni) y ont tous apporté leur savoir-faire spécifique. La société CC Pack a réalisé le concept de l'emballage à base du carton Trayforma fabriqué par Stora Enso. Le carton couché Trayforma se prête spécialement à des applications exigeantes nécessitant d'excellentes qualités en matière de transformation et de résistance à des températures variant entre -40º et +230ºC. La face intérieure de la barquette, contre-collée avec un film PET légèrement métallisé, le « Susceptor film » fabriqué par la société britannique Henry & Leigh Slater, permet à la baguette ou à la pizza, réchauffée au micro-ondes, de conserver son croustillant original tout en garantissant sa sécurité alimentaire. Ce film métallisé PET convertit l'énergie micro-ondes en chaleur.

La commercialisation du produit en Allemagne a été un succès indiscutable, tant et si bien qu'il est prévu d'introduire la nouvelle barquette dans d'autres pays, notamment l'Espagne, l'Irlande, l'Autriche et la Suisse. Grâce à son caractère innovant et fonctionnel, l'emballage a obtenu le premier prix au concours international TIDA 2003 qui récompense annuellement le meilleur emballage-barquette. Le jury était constitué par des représentants du secteur de l'emballage-barquette, des équipementiers et des concepteurs. Le prix a été remis à l'occasion du séminaire annuel "Traystorming" réuni en mars dernier à Düsseldorf en Allemagne.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...