Dynaprint réceptionne la nouvelle HP Indigo 3000

A l'instar de Color Print et PPI, l'imprimeur francilien s'équipe de la dernière presse numérique du constructeur américain.

Elle vient d'être livrée dans ses locaux de Levallois-Perret où elle entrera en production mercredi prochain. Déjà équipée d'une presse Indigo de 4 ans d'âge et d'une Dico 50 Man Roland (bobine à moteur Xeikon et laize 50cm), l'entreprise francilienne de Patrick Bensimon se positionne plus que jamais comme un spécialiste du numérique. "Un véritable marché", pour ce dirigeant d'entreprise "exigeant et où le service apporté au client est incontournable". Les avantages qu'il voit dans cet investissement sont multiples et pourraient se synthétiser en une phrase : se rapprocher de la qualité offset sur des courts tirages de qualité. Pour ce faire, cette nouvelle presse 7 couleurs, par son procédé Indichromie (orange et mauve) permet de réaliser près de 99% d'un nuancier Pantone, avec un rendu des aplats nettement amélioré, une trame pouvant monter jusqu'à 200 et une productivité plus que doublée par rapport au modèle précédent (2000 A3 l'heure), par l'amélioration des process et la réduction des opération manuelles. Un matériel qui permet, à l'instar de la gamme HP Indigo, de proposer l'impression de documents en données variables (textes et images), mais désormais en quasi qualité offset. Créée en Novembre 1999, Dynaprint emploie 13 salariés pour un chiffre d'affaires de 1.5 million d'euros.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...