UPM-Kymmene impliqué dans la pollution d'un lac en Finlande

Le groupe papetier devra compenser le préjudice subi par les riverains.

Depuis la fin Juin, son usine de pâte à papier de Kaukas, située au bord du lac Saimaa tournait au ralenti, du fait de rejets de polluants trop importants.

Conséquence directe de ces rejets, la qualité des eux du lac a gravement été altérée.

A l'origine de cette pollution, des opérations de maintenance de l'usine, plus longues que prévues, qui ont entrainé des dysfonctionnement dans l'unité de traitement des rejets.

Si tout semble rentré en ordre, la cadence de production est repartie à sa vitesse de croisière, le papetier n'en sera pas moins obligé de verser des indemnités aux riverains affectés par cette pollution.

Pour ce faire, l'entreprise a mandaté une société extérieure indépendante et annonce pouvoir régler ces compensations avant l'été 2004.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...