Edition : Reed Elsevier surprend positivement les analystes financiers

L'éditeur anglo-néerlandais n'en poursuit pas moins sa délocalisation dans le domaine de l'impression.

Pour le premier semestre, l'entreprise annonce un profit avant impot en hausse de 3% à 408 millions de livres streling pour une activité en baisse de 5% à 2.3 milliards de livres, une baisse principalement attribuée à la chute du dollar. L'éditeur précise que son plan d'économie de 93 millions de livres sur l'année est "en bonne voie" et passe par la mise sur le net de nouveaux services, la suppression "sélective" de postes et la délocalisation de travaux d'édition et d'imprimerie en Asie.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...