Edition : la Commission européenne irritée par l'attitude de Lagardère dans le dossier VUP

Elle vient de suspendre son enquête.

Le motif invoqué est que Lagardère ne fournirait pas les informations nécessaires à sa conduite. En Juillet dernier, cette même enquête avait déjà été suspendue dans l'attente d'un complément d'information. Rappelons que cette enquête a pour objectif de déterminer si oui ou non et dans quelle mesure le rapprochement des deux leaders français de l'édition pourra créer des situations de monopoles, néfastes à une saine concurrence.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...