e-printing : PrintChannel privé d'avenir ?

Les graves difficultés rencontrées par son acquéreur, PrintCafe, font peser de grosses incertitudes quant à l'avenir même de cette solution.

Rappelons qu'au bord de la faillite, PrintChannel avait été repris, au dernier moment, par PrintCafe, une autre "jeune pousse US" alors filiale de Creo. Devant l'ampleur du désastre financier que représentait PrintCafe, ce dont les opérateurs n'avaient pas conscience, et suite à une bataille boursière homérique, Creo décidait de lâcher prise au profit d'EFI. Une prise de contrôle qui toutefois ne sera pas bouclée avant la mi-Septembre et sur laquelle plane de nombreuses incertitudes. Car pressée par ses créanciers de rembourser une dette écrasante et attaquée en justice pour publication d'informations financières erronées, PrintCafe ne semble plus intéresser EFI que pour ses logiciels de GPAO. Dans ce contexte, PrintChannel, qui avant sa faillite s'était déjà recentré sur les Etats-Unis, abandonnant ses clients européens aux bons soins d'une hotline basée en Grande-Bretagne, semble bien éloigné des préoccupations de la nouvelle structure, structure qui lutte désormais ouvertement pour sa survie. Cette situation, longtemps cachée aux clients grands comptes ayant choisi de référencer des imprimeurs dotés de PrintChannel, sème désormais le doute dans leurs esprits et leur fait redouter de perdre, du jour au lendemain, le système de prise de commandes en ligne dont il souhaitaient bénéficier. Une situation, qui si elle survenait, désorganiserait lourdement les services achats des quelques grandes entreprises l'utilisant encore.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...