Océ : délocalisation de production au programme

Le constructeur néerlandais veut ainsi réduire ses coûts.

Nouvel exemple de la désindustrialisation qui touche notre vieille Europe, l'industriel néerlandais de l'impression numérique prévoit de déménager certaines de ses activités en Europe de l'Est et en Chine. Et ce alors que les Pays-Bas sont cités en exemple comme un pays particulièrement attractif pour les affaires ! Au programme de cette délocalisation, les ateliers d'assemblage ainsi d'approvisionnement de pièces de Venlo, soit 175 emploi. Avec à la clé une économie de près de 20%. Et un nouveau site de production à Prague, l'implantation chinoise n'ayant pas encore été indiquée.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...