Rotative : conclusion des négociations Heidelberg-Goss pour la fin Octobre

C'est ce qu'indique le président du constructeur, Bernhard Schreier, à notre confrère allemand, die Börsen-Zeitung.

Il a ainsi tenu à préciser que les négociations en étaient au point "où l'on optimise les différents points de l'accord au mieux" des intérêts de chaque structure (NDLR). Quelques semaines auparavant, le patron de la société américaine, Bob Brown, avait indiqué qu'une restructuration du marché des presses rotatives était inévitable et que Goss se tenait prêt à y participer activement. Notons que dans le rapprochement en cours, Bob Brown dispose d'un atout majeur : il était précédemment patron de la division presses rotatives... d'Heidelberg !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...