Augmentation de la taxe sur la publicité pour les médicaments en France

Cette augmentation est destinée à combler une partie du déficit de la sécurité sociale.

Cette "contribution exceptionnelle" sur le chiffre d'affaire des laboratoires pharmaceutiques devrait rapporter près de 150 millions d'euros. Pour Jean-François Mattéi, ministre de la santé, cette démarche vise également à ne pas développer de promotion excessive dans un secteur où il y a déjà une pléthore de consommation. De là à dire que le comblement du déficit de la sécurité sociale va directement affecter le marché de la publicité et indirectement le secteur de l'imprimerie...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...