Un bordelais et un canadien chevaliers blancs du Groupe Gascogne ?

Selon notre confrère le Monde, le papetier indépendant français cherche, par tous les moyens, à contrer l'OPA d'EEM. La Banque Rotschild a été mandatée à ces fins.

Le

Selon des proches du dossier, le groupe bordelais diversifié Fayat (produits viticoles, construction...) pourrait être le chevalier blanc tant souhaité, qui permettrait d'échapper aux convoitises d'Eau et Electricité de Madagascar. En parallèle, l'activité bois, en vente, pourrait être reprise par le canadien Tembec, groupe qui possède déjà la papeterie de Tartas (Landes).

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 1 photos
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO