Conjoncture : La France gagne en compétitivité dans le monde

La dernière étude du World Economic Forum tord le cou des cassandres quant au déclin du pays.

Publié le 30 Octobre dernier, le palmarès des pays en matière de productivité n'a pas fini de laisser perplexes les chantres du déclin français, chantres du déclin qui avaient trouvé un porte parole idéal en Nicolas Baverez, l'auteur de l'ouvrage controversé : la France qui tombe. Selon le WFE, la France vient ainsi de gagner 4 places à ce palmarès, passant de la trentième place à la vingt-sixième. Pas de quoi se féliciter certes mais l'idée d'une chute irréversible du pays est sévèrement remise en cause. En Europe, le pays est clairement en queue de peloton, 6 de nos voisins se situant dans les 10 premiers... mondiaux. La France se situe également derrière ses grands partenaires, Allemagne, Grande-Bretagne, Espagne, Portugal et Autriche. A l'actif de cette remontée au classement, la diffusion des nouvelles technologies, l'action contre le crime organisé et le droit des avoirs financiers, la qualité des audits des entreprises et celle de ses écoles de management . On ne s'étonnera toutefois pas de découvrir les handicaps pointés du doigt par le WFE : rigidité du monde du travail, fiscalité rebutante et lourdeurs bureaucratiques...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...