Agfa annonce le premier utilisateur mondial de son dernier CTP à laser violet

Il s'agit du lauréat du prix Pulitzer, l’Eagle-Tribune.

L'Eagle-Tribune Publishing Company (ETPC), société de North Andover, dans le Massachusetts (États-Unis), est le premier utilisateur mondial du système :Advantage DL3850. Ce système CtP (Computer-to-Plate) à laser violet apporte les avantages de l’exposition sous lumière visible à l’industrie des journaux. ETPC est tellement enchantée de son acquisition qu’elle a décidé d’installer une seconde unité. Les 10 titres d’ETPC (quatre quotidiens et six hebdomadaires) couvrent 52 communautés dans deux États américains, pour un tirage combiné de 212 000 exemplaires. Voilà quatre ans qu’ETPC balançait entre les différentes approches du CtP. C’est lorsqu’Agfa a annoncé le système :Advantage à Nexpo 2003 qu’elle a enfin trouvé la solution tant recherchée. Argument décisif : un faible coût d’achat et d’exploitation, à la portée des journaux de toute taille. Utilisatrice de longue date de films Agfa et d’unités photo :Avantra, ETPC avait en outre l’assurance de pouvoir compter sur un partenaire stable et à l’écoute. « Quand on investit dans un Advantage, l’économique est prépondérant. Nous avons établi un modèle de rendement et du coût d’exploitation. Le système :Advantage devance largement la concurrence », explique Dennis Turmel, Vice President / Operations d’ETPC. « Il est également d’une simplicité déroutante. En général, les systèmes d’exposition sont des machines imposantes, que l’on dirait frémissant du mouvement incessant de millions de pièces. Agfa a réduit le nombre d’organes mobiles du :DL3850 à un strict minimum. Résultat : un équipement plus fiable et plus facile à entretenir par notre propre personnel », poursuit-il. En dotant son flux de production du système d’exposition à diodes violettes, le service éditorial de Dennis Turmel s’est ménagé une plus grande marge de manœuvre pour insérer les dernières nouvelles dans ses colonnes. De quoi donner l’avantage à ETPC sur la concurrence locale. « Auparavant, il nous fallait 12 minutes pour confectionner une plaque. À présent, on compte moins d’une minute, épreuve écran comprise. Nous passons moins de temps en exposition des plaques », conclut M. Turmel. « Autre avantage, le laser violet a une longévité bien plus grande et reste sous garantie. J’ai entendu tellement d’horreurs sur les durées de vie limitées des lasers et leurs coûts de remplacement exorbitants. Avec le violet, je retrouve les mêmes conditions qu’avec mes unités photo. Pas de souci à se faire pour les lasers ; ils ne tombent jamais en panne », dit-il. Le système :Advantage n’a été lancé qu’au dernier NEXPO 2003. Et déjà, plus de 20 installations ont été commandées d’ici la fin de l’année. C’est dire s’il est en phase avec le marché et promet de beaux succès pour 2004. « Du point de vue du coût d’exploitation, de la qualité et du rapport qualité/prix global, la technologie à laser violet est le choix optimal pour l’exposition directe », conseille Sheila Nysko, responsable marketing d’Agfa pour le segment journaux en Amérique du Nord. « Avec le système :Advantage DL3850, les éditeurs de journaux du pays, comme du monde entier, pourront valoriser les avantages de la technologie à laser violet au quotidien. » « Dans toutes nos technologies, nous pratiquons la même approche : partir des besoins du client », renchérit Kurt Smits, responsable de la division presse à l’échelle mondiale. « Notre partenariat avec Eagle-Tribune sort encore renforcé par l’achat d’un second :Advantage DL3850. Un exemple éloquent pour les éditeurs de journaux soucieux d’obtenir le maximum de leurs investissements. » En plus de ses deux :Advantage, ETPC utilise un système polyvalent de tétonnage et de coudage des plaques :OptiBend d’Agfa. De par sa flexibilité unique, celui-ci peut prendre en charge plusieurs configurations de tétonnage et de coudage pour des formats de plaque différents dans le cadre d’un même lot de fabrication. Taillé pour les hauts rendements, le système :OptiBend traite jusqu’à 240 plaques in-plano à l’heure. Pendant qu’il perfore et coude une plaque, il charge déjà la suivante. C’est ce qui lui permet de soutenir une production ininterrompue, tout particulièrement en tandem avec le :Advantage DL3850. À propos du :Advantage DL3850 Lancé au salon NEXPO 2003, le :Advantage DL3850 offre une qualité et une flexibilité inégalées. Son nombre réduit de pièces mobiles en fait l’un des dispositifs les moins complexes du marché. Le système :Advantage DL3850 prend également en charge divers formats de plaque sans nécessité de recourir à la personnalisation. Des plaques différentes peuvent être utilisées au jour le jour. Ce système anticipe les besoins des éditeurs de journaux dans les cas de réduction de format de plaque ou d’installation d’une nouvelle ligne d’impression. D’un faible encombrement au sol, le :Advantage DL3850 contribue à garder les installations de prépresse journal aussi compactes et efficaces que possible. Cela permet aussi à l’unité de cohabiter avec les unités de sortie existantes. Le passage du CtF au CtP s’en trouve facilité. Le système :Advantage DL3850 prend en charge la nouvelle photopolymère sensible au violet :N91v ainsi que la très populaire :Lithostar Ultra LAP-V. À propos d’Eagle-Tribune Publishing Company : Eagle-Tribune Publishing Company regroupe plusieurs journaux couvrant la région nord de Boston, dans le Massachusetts. Société à capitaux privés aux mains de membres de la famille Rogers depuis plus de 100 ans, ETPC a un tirage combiné de 212 336 exemplaires. Son titre phare est le Eagle-Tribune, l’un des 14 journaux lauréats d’un prix Pulitzer 2003, le seul dans sa catégorie des moins de 300 000 exemplaires.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...