Achat d'espace : tremblement de terre chez Carat

L'entreprise perd ses deux dirigeants emblématiques.

Eryck Rebbouh et Bruno Kemoun ont annoncé mercredi dernier qu'ils quittaient la co-présidence d'Aegis, le groupe britannique qui contrôle Carat. Inséparables, ils n'ont qu'une carte de visite pour deux, les deux compères avaient rejoint Carat en 1992 avec un nouveau concept juteux et qui a explosé suite à l'avènement de la télévision commerciale : le conseil aux media. De quoi relancer l'entreprise, alors affectée par la loi Sapin de 90.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...