Chiffre d'affaires trimestriel record pour Imation

Au troisième trimestre 2003, Imation Corp. annonce un chiffre d’affaires de $274,4 millions en hausse de 10 %

Imation Corp. (code NYSE : IMN), l'un des principaux fournisseurs de supports amovibles de stockage de données, a annoncé le 24 octobre 2003, sur le troisième trimestre clos le 30 septembre 2003, un bénéfice d’exploitation de $16,7 millions, soit un bénéfice par action diluée de $0,46, sur un chiffre d’affaires de $287,8 millions. Ces résultats sont à comparer, sur le troisième trimestre 2002, à un bénéfice net après impôt de $16,4 millions, soit un bénéfice par action diluée de $0,46, sur un chiffre d’affaires total de $263,8 millions. Sur le troisième trimestre 2002, les résultats exceptionnels s’élevaient à $2,1 millions, dont $1,6 millions nets après impôts provenant de la vente, réalisée au cours du trimestre, de l’activité nord-américaine de "Digital Solutions and Services" ("Solutions et Services Numériques"), ayant pour conséquence un bénéfice net par action diluée de $0,52. "Ce trimestre, dans un contexte économique et un marché incertains et difficiles, nous avons réalisé une excellente croissance et un chiffre d’affaires record de notre activité de stockage de données. En comparaison avec l’année précédente, la croissance de 10 % de notre chiffre d’affaires réalisée au troisième trimestre – en progression par rapport aux 3,5 % réalisés au premier semestre – est en ligne avec nos prévisions de croissance annuelle. Nous prévoyons une croissance encore plus forte au quatrième trimestre. Globalement, la croissance en volume, de 18 %, a été forte." "Nous avons connu une très forte croissance de nos ventes de produits optiques, déjà solidement implantés. De plus, notre joint venture avec MBI (Moser Baer India, Ltd.), Global Data Media, a commencé à porter ses fruits au cours de ce trimestre et a été un des facteurs de notre croissance et de nos gains de parts de marché. Nous prévoyons une croissance des bénéfices au fur et à mesure du renforcement de notre collaboration. Notre part de marché globale continue d’augmenter, notamment grâce aux 30 % de chiffre d’affaires réalisé durant le trimestre par les produits optiques, dont les ventes ont quasiment doublé par rapport à l’année précédente. Nous avons également constaté une excellente croissance des ventes de cartouches à bandes StorageTek 9940 et LTO Ultrium™ " déclare Bill Monahan, Président-Directeur Général d’Imation. "Ce trimestre a été marqué par une accélération de la guerre des prix sur le marché des bandes pour serveurs de milieu de gamme, qui a eu un impact négatif à la fois sur nos ventes et notre marge brute. La marge brute a aussi souffert d’un mix produits et, au début du trimestre, de problèmes de performance de production qui ont, depuis, été résolus. Bien que nous ayons connu un mois d’août particulièrement mou, qui a affecté nos ventes et nos marges, le mois de septembre a clos le trimestre sur une note forte. Nous avons également réalisé un ratio de frais d’exploitation exceptionnellement bas – sous la barre des 20 % en incluant la R&D et les frais généraux." "Les stocks ayant augmenté en séquence de $12 millions, principalement pour soutenir la croissance des ventes de nos produits optiques, nous ne sommes pas satisfaits de ce niveau d’augmentation et nous prenons des mesures pour gérer cette situation plus efficacement en rapport avec la croissance de nos ventes en volume. Nous avons, par exemple, lancé un programme d'échelonnement de livraison de nos produits optiques qui va nous donner plus de souplesse et donc réduire nos risques sur ces produits à forts volumes." "En nous appuyant sur notre modèle de développement, nous gérons nos activités pour tirer parti de nouvelles opportunités de croissance, tout en continuant à renforcer notre part de marché mondial. Citons notamment les progressions fortes obtenues par nos initiatives de ventes en Chine et en Asie Pacifique. Nous restons confiants dans ces opportunités à long terme pour réaliser un taux de croissance durable de 10 % et un taux de marge opérationnelle de 10 %," conclut Bill Monahan. Sur les neuf premiers mois de l’année, clos le 30 septembre 2003, Imation annonce un bénéfice d’exploitation de $57,1 millions, soit un bénéfice par action diluée de $1,58, par rapport à un chiffre d’affaires de $829,1 millions. Ces chiffres sont à comparer à ceux de 2002, un bénéfice d’exploitation de $52,2 millions, soit un bénéfice par action diluée de $1,47 et un chiffre d’affaires de $795,8 millions. La trésorerie s'élève à $439,5 millions, en recul de près de $40 millions par rapport au deuxième trimestre 2003, du fait de plusieurs facteurs, dont des investissements de croissance future. Comme prévu, les investissements se sont élevés à $23,2 millions et ont principalement porté sur l’usine d’enduction de Weatherford, dans l’Oklahoma. La trésorerie a diminué de près de $15 millions qui ont été déposés en compte bloqué pour couvrir le rachat prévu de certains actifs d’EMTEC Magnetics GmbH, rachat qui a reçu récemment l’accord des autorités de tutelle. Les stocks ont augmenté de $12 millions, principalement du fait de la croissance de l’activité supports optiques. La marge brute d’autofinancement a été de $8,7 millions. Les amortissements se sont élevés à $9,5 millions. Au cours du trimestre, la société a également dépensé $9,8 millions pour racheter 285 000 actions simples et a versé $2,8 millions de dividendes aux actionnaires. Le taux d’imposition du trimestre a reculé à près de 30 %, du fait de taux de change favorables dans la répartition géographique des ventes. Cela porte le taux annuel d’imposition à 33 %, en retrait par rapport aux 34 % acquittés au cours des six premiers mois.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...