Papier : Stora Enso se sépare de ses forêts

Le papetier finlandais filialise cette activité sous la dénomination Bergvik Skog et compte s'en séparer à terme.

A court terme et très concrètement, cette filialisation devrait lui permettre de lever 1.26 milliard d'euros sur le marché financier, une somme bienvenue pour le leader mondial de la pâte à papier.

A moyen terme, elle devrait être cédée à des investisseurs institutionnels, seuls à même de présenter les garanties nécessaires.

Car l'enjeu est stratégique pour un pays comme la Suède. Stora Enso y possède en effet près de 1.9 million d'hectares.

Au terme de cette démarche, Stora Enso conservera toutefois l'exclusivité d'une partie de la récolte, un élément indispensable pour pérenniser ses approvisionnements.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...