Edition : retour aux profits pour le Groupe Tests

Après trois années de vaches maigres et de restructuration, le groupe de presse informatique, qui édite notamment notre confrère Caractère, annonce gagner de l'argent "de façon satisfaisante".

Car les années que viennent de traverser le groupe comptent parmi les plus sombres de son histoire. L'effondrement du marché publicitaire et celui des petites annonces - le chiffre d'affaires du groupe est passé de 101 millions d'euros en 2001 à 62 en 2003 - l'ont ainsi contraint à modifier son modèle économique. Le groupe tire désormais ses revenus majoritairement de la vente de ses magazines (50%), alors qu'il y a quelques années, celle-ci n'en représentait que 27%. Réorganisé et allégé, le groupe, filiale d'Aprovia, se présente désormais dans une position offensive que les rachats de Transaction et Télécharger ne font que confirmer. Avec en point d'orgue une cession probable sous 3 ans, à l'instar d'une autre filiale d'Aprovia, à savoir le Groupe Le Moniteur.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...