Les principaux éditeurs suisses quittent la plate-forme Mac

Après Ringier, TaMedia, NZZ et Edipresse, c'est au tour de Jean Frey, Basler Media et Espace Media de quitter la plate-forme d'Apple.

Apple perd ainsi l'une de ses niches, l'édition, au profit de Windows et Linux. Les raisons sont plus économiques que techniques : les coûts de maintenance d’un parc informatique multi-plateformes est trop important. Pour Hansjoerg Gerster "un système d’exploitation représentant moins de 2 % de parts de marché ne représente rien - d’autant que les frais de mise à jour vers Mac OS X sont élevés et n'apporte rien de plus". Pour Franz Buergi de Espace Media Group "la tendance dans le secteur de l’éditions est clairement tournée vers Windows". Roger Brustio, directeur d’Apple Suisse, tente de calmer la situation en précisant que ces dernières décisions ne sont pas définitives et qu’il ne désire pas réagir sur des spéculations en précisant que "la compatibilité de Mac avec Windows est approche des 100 %".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...