Fiscalité : le sénat français crée un groupe de travail sur la taxe professionnelle

La réforme - réelle - de cet impôt serait un véritable ballon d'oxygène pour toutes les entreprises amenées à investir lourdement. Ce qui est le cas de l'imprimerie.

Composé de 13 membres, ce gropue de travail dont on attend les conclusions à l'été 2004, aura pour rapporteur le sénateur UMP de l'Oise Philippe Marini.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...